Accéder au contenu principal

c'était un professeur, un petit professeur...

Tous les témoins s´entendent pour décrire le caractère strict de l´accusé, mais les nuances ne sont pas les mêmes pour tout le monde: "strict mais juste", "à l´écoute des jeunes" pour certains, "très exigeant, voire trop" pour d´autres, comme pour la jeune A., ancienne élève de Saint-Alyre qui, après sa seconde, passée la même année que la victime, a connu "des troubles alimentaires", ne supportant plus les remarques désobligeantes de P. R.
Elle dit être encore aujourd´hui en thérapie, sept ans après, suite à cette année scolaire passée sous la coupe de l´accusé.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Défense d'Aimer ?

♬♫ Emma elle a...ce je ne sais quoi...qui vous mets dans un drôle d'état ♪♫

Florent Conçalves, 42 ans, ex directeur de la prison pour femmes de Versailles, comparaît aujourd'hui devant les juges du tribunal correctionnel de Versailles.
Il entretenait depuis décembre 2009 une relation avec Emma Arbabzadeh, 23 ans, l'appât du Gang des Barbares.
Il risque jusqu'à 3 ans de prison et 45000€ d'amende1.

Lien :
Versailles: L'ancien directeur d'une prison devant les juges1 : il a été condamné à 2 ans de prison dont 1 avec sursis et à 10000€ d'amende

Loire : une assistante de direction avoue avoir tué son patron

Bettina Beau, 41 ans, assistante de direction d'une PME de Saint-Paul-en-Jarez (42), a été incarcérée à la prison de la Talaudière pour avoir tué son patron, Philippe Gletty, 47 ans.
Les faits remontent au 26 février, date de la disparition de la victime qui n'a été retrouvée que le dimanche 4 mars, sous un pont, à Doizieux (42).
Bettina, qui s'est rendue d'elle-même à la police jeudi, a déclaré "avoir été poussée au crime pour des raisons de stress professionnel".

Lien :
la secrétaire de Philippe Gletty mise en examen pour assassinat

Verdict :
Bettina Beau a été condamnée à 18 ans de prison par la cour d'assises de la Loire vendredi 23 mai 2014

Nostradamus avait-il prédit l'élection de Macron ?

Nostradamus avait-il prédit une sorte de retour de la monarchie en France  ?
"De cinq cens ans plus compte l'on tiendra,
Celuy qu'estoy l'ornement de son temps1,
Puis à coup d'une grande clarté donra2,
Que par le ciel3 les rendra très contens."

Nostradamus, Centurie III, Quatrain 94


1 : désigne le roi de France et ses privilèges
2 : un nouveau Roi est remis en lumière
3 : désigne les médias, en extase devant Jupiter